lundi 5 juin 2017

La maison aux guitares - Chanson grecque - Dzovinar

Alexandre (anouch mantchouges !) 

Dans la maison aux guitares
chacune raconte une histoire.
De l'une, au corps couleur de miel,
s'échappent souvent romances d'amour
tandis que de l'écrin vert émeraude de l'autre
s'élèvent les folks songs d'amérique ;
d'une autre encore s'égrènent les accords
des musiques swing, jazz tzigane, manouche...
Toutes ont leur raison d'être.
Dans ce petit chalet de bois blond
où tout parle de musique,
quand les notes tendres ou mélancoliques
s'unissent aux émouvants accents de la voix
venant mourir contre 
les lattes de bois ambre doré de la chambre,
le coeur et l'âme de l'être
 heureux de tant d'harmonie,
autant que son regard tourné vers un tableau
où des tournesols aux nuances jaunes éclatent
sur fond de collines et de cyprès,
connaîtra cet instant de perfection
où tous ses sens, en même temps comblés,
le conduiront, grâce ultime,
là où seule règne la beauté.

 Dzovinar (2010)


*****
Corfou (Grèce)

Chanson grecque

Mon beau cyprès
toi seul près de moi veilles ;
je puise dans ta force chaleur et réconfort.
Tu t'élances vers l'infini
et même si je ne peux te rejoindre
ton ombre étendue près de moi
est le lit où je m'endors.
Venu de ta cime à travers tes branches,
frémissant à peine,
un souffle apaisant m'enveloppe
et berce mon coeur reconnaissant.

Dzovinar (2010 - d'un voyage en Grèce) 

*****


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar